Lettre ouverte à Halong Bay

Le 27 avril 2016,

 

« Un jour j’irais voir Halong Bay, » je ne devais pas avoir plus de 10 ans quand je me le suis promis et depuis j’ai revé de toi, tellement de fois, de tes pains de sucres millénaires lovés dans la brume.

Du plus loin que je me souviennes, c’était toujours avec une drôle d’émotion, que je regardais les reportages parlant de toi.

Si tu savais à quel point ….

Je t’écris depuis  le pont du bateau qui nous promène dans tes entrailles depuis 2 jours, je suis peut être un peu idiote d’être émue comme cela.

Les légendes qui t’entourent, racontent que c’est un  dragon qui t’as crée, en tapant sa queue contre tes rochers calquaires, il a modelé ton paysage.

On raconte aussi que dans le fond de tes lagunes, vivent des animaux préhistoriques,  Des crabes au sang bleu qui n’ont pas évolué depuis l’ère des dinosaures.

Tu as su preserver en toi la faune et la flore qui te rendent tellement magnifique.

En prenant du recul fasse à ce magnifique spectacle, je suis triste de voir que l’homme n’a pas pris soin de toi.

La pollution et les déchets te rongent au coeur. Les masses de touristes dont je fais partie t’abiment de jour en jour.

J’espère  que la conscience collective se réveillera et te protégera, sans cela les générations futurs ne pourront te découvrir, le joyaux se transformant  en déchets.

Halong Bay, je t’ai rêvé, adoré, maintenant je veux juste te dire que tu resteras dans mon coeur à jamais.

 

5 Commentaires

  1. Très jolie narration ! merci et bonne découverte …c’est pas fini !!!!!
    Bises
    Pat

    • Merci encore, ce n’est pas toujours facile de faire passer par écrit les émotions que l’on ressent, à très vite sur d’autres posts !

  2. Très beau commentaire, bravo ! J’ai ce même sentiment face à cette merveille. Merci pour ce beau partage.
    Bonne continuation
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.