Hoi An – Kon Tum

Pour se rendre à Kon Tum dans les hauts plateaux du centre du Vietnam rien de plus simple, il suffit de se rendre dans une agence de voyage pour booker le billet la veille pour le lendemain.

Départ vers 19H00, le pick up se fait à votre hôtel et c’est parti pour une nuit de voyage.

Pour le billet compter 500 000 dông maximum, si c’est plus …… allez voir une autre agence.

Le voyage se fait en bus couchette, bien pratique mais seulement pour les moins d’1,75 m, pour les plus grands contorsions des jambes obligatoire !

 

Pour un trajet plus agréable je vous conseille de voyager à jeun, et de prendre quelques sacs en plastique au cas où 🙂

Arrivée vers 5h du matin à Kon Tum à la gare routière, il vous sera facile à ce moment là de trouver un taxi.

La ville de Kon Tum se situe à la frontière du Cambodge et du Laos, dans les Hauts plateaux du Vietnam, il reste beaucoup de vestiges de la période coloniale Française, avec de nombreuses églises en bois construites sur pilotis.

La présence française remonte à 1851, avec les missions étrangère de Paris, pour développer le catholicisme dans ces régions reculées du monde.

A quelques kilomètres de cette ville de nombreux villages des minorités ethniques du Vietnam, pour tout vous dire ces villageois sont opprimés, pauvres et démunis de leurs terres …. une partie du communisme que nous n’avions pas encore vu.

Les populations vivent principalement de la production de café mais aussi de l’hévéa pour son caoutchouc

On nous a conseillé de lire : Les sauvages Ba Hnars du Père Dourisbourne  pour mieux comprendre cette partie du monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • réserver-hotel-vietnam