1ere impression Cambodge, libre

P1010807

Dernier post du voyage, nous sommes dans le premier avion du retour et l’arrivée à la maison est prévue dans 26h.
En quittant le Cambodge une foule d’images se bousculent dans ma tête,  des visages, des souvenirs.
On peut dire que ce voyage a été de loin le plus beau et le plus enrichissant.
Avant de partir nous ne savions pas à quoi nous attendre : un pays sortie de guerre civile et ces 2 millions de morts, un pays des plus pauvres au monde, une ancienne colonie française. ….

Ce voyage nous a changé,  les besoins et envies matériels loin de nous : nous étions libre, le vent et le soleil sur notre peau à parcourir les routes au milieu de la campagne, libre de sourire, de jouer et de rêver.

Pour la 1ere fois nous voyagions à la routs, sac à dos, parcours établi mais loin de notre confort occidentale.  Nous avons pris des bus, des tuktuk, des motos ; nous nous sommes endormis chaque nuit avec le cri des geckos et le bruit des mangues qui tombaient des arbres.
Beaucoup de personnes ont croisé notre route et sur le vol du retour je pense à chacune d’elle.
Jeff notre 1er hôte heureux d’avoir quitté le stress de dubai avec son chien sous le bras pour une vie plus douce, San notre tuktuk driver et sa petite famille 😉
Puis Rachelle et Garry le couple de BabaCool qui a posé ses valises à kampot pour faire le bien dans un petit village, juste par dévouement et pour la qualité de vie que leurs offre ce pays.
Sur kep on rencontre Khris et Naome, lui était prof d’anglais à San Francisco,  elle khmer, ne voulant plus courir après le temps Kris a vendu appart, télé et tout ses meubles pour partir à PHNOM Penh.  De là il a travaillé bénévolement pendant un an dans un orphelinat et depuis cette année l’ouverture de sa guest.  Il a construit sur son terrain une salle de classe pour les enfants du village  et c’était pour lui une évidence.
 Et ce couple de français parti pour 1 an de galères autour du monde, le jour où nous les avons rencontré leurs passeport étaient confisqués par l’ambassade de Chine !!!
A Sihanoukville nous avons rencontré les gérantes de notre hôtel surnommé les « 2 connasses » nous avons été supris de voir à quel point elles n’ont rien compris à la culture khmer et comment le choc des cultures et l’argent peuvent supprimer ce qu’il y a de plus beau dans ce pays…  le sourire.
Enfin une dernière pensée pour Seiha la directrice de l’orphelinat, très étonnée par notre couleur de peau après 15jours au soleil…. une peau de khmer !
Sa dévotion auprès des enfants,  l’amour et le soutien qu’elle leurs porte nous a ému.
Pour tous ces gens merveilleux que nous avons croisé, écouté et compris pendant notre séjour,  pour tous ces sourires échangés,  cette liberté éprouvée,  nous reviendrons….
Dans 1 an avec un sac à dos de fournitures pour Khris, de l’argent pour un bon repas et des affaires de toilettes pour les enfants de Seiha, pour se sentir de nouveau libre !
Le rendez vous est donné, à dans un an Cambodia !
En attendant ce blog continuera à vivre pour vous tenir au courant des actions menées par l’association « Un chemin vers l’asie » pour les aider et se sentir meilleur.
See you soon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • réserver-hotel-vietnam